Les candidats et candidates à la nationalité canadienne doivent respecter certaines conditions avant de pouvoir passer le test de citoyenneté canadienne. C’est après avoir réussi cet examen que ces résidents permanents peuvent prétendre à ladite nationalité.

Les conditions à respecter pour devenir Canadien

L’admissibilité du résident permanent dépend de nombreux critères. L’intéressé peut se présenter à l’examen si :

Il est résident permanent au Canada depuis trois ans sur les quatre dernières années avant la soumission de sa demande. Ces trois années sont l’équivalent de 1095 jours.

L’organisme en charge de votre admissibilité ne comptabilise que les quatre dernières années. Très importants, les jours cumulés avant l’obtention du statut de résident permanent ne comptent que pour des demi-jours.

Donc, si un étranger a obtenu le statut de résident permanent pendant les quatre dernières années et qu’il s’est absenté pour une durée de 6 mois, pas plus, en principe, il doit être éligible au test de citoyenneté canadienne. Si la personne a eu une présence physique au Canada pendant moins de 1095 jours, un juge de la citoyenneté va intervenir afin de statuer sur son sort.

À titre de précision, le temps passé en prison n’est pas comptabilisé dans le cumul des jours pour appuyer une demande à la citoyenneté.

Pour savoir si un résident permanent est éligible ou pas, il peut effectuer un calcul du temps passé sur le sol canadien. Avant d’entamer une demande, il faut toujours s’assurer de remplir toutes les conditions imposées.