L’examen de citoyenneté constitue la sanction d’une longue quête entamée plusieurs mois auparavant. Théoriquement, le candidat dispose de trois tentatives pour réussir à passer examen de citoyenneté. Mais il faut dire que les délais de transition d’une épreuve à l’autre peuvent vite rendre l’attente harassante. Inutile de dire là qu’il est préférable de passer examen de citoyenneté du premier essai et pour cela, il faut se préparer en conséquence. Mais comment faire ?

Optimiser ses chances pour passer examen de citoyenneté

Passer examen de citoyenneté au canada ne devrait jamais devenir un pèlerinage car au fond ce n’est rien de compliqué. Il suffit d’être prêt car ce n’est pas sorcier.

La meilleure manière de se préparer à passer examen de citoyenneté est avant tout de rester perméable à son environnement. Le temps de résidence obligatoire avant de postuler à la citoyenneté est de 3 ans, soit 1095 jours. Le candidat doit nécessairement mettre ce temps à profit pour s’imprégner de l’énorme flux d’informations qui circule chaque jour dans les médias et dans les faits. C’est la manière la plus facile et la plus ‘’indolore’’ de prendre de l’avance sur sa préparation.

Concrètement, que ce soit dans les médias ou par les échanges avec les autres on reçoit quotidiennement une quantité impressionnante d’informations. Il est facile d’apprendre beaucoup de choses par ce canal, sans fournir le moindre effort de surcroit. Sur la durée, le candidat aurait réussi à apprendre 50 % de ce qu’il lui faut savoir. Il ne lui restera qu’à lire ce qu’il lui manque.

Passer examen de citoyenneté en lisant ce qu’il faut

Passer le temps de résidence obligatoire à flâner et compter sur le guide d’officiel pour tout apprendre n’est pas forcément une stratégie suicidaire mais elle est bien plus ardue. Tous les candidats reçoivent en effet un exemplaire de ce guide qui est censé leur apporter toutes les informations qu’il faut.

Mais lire un ouvrage qui aborde en profondeur plus de sept thèmes différents à propos d’un pays et les retenir par cœur n’est pas facile pour tout le monde. Axer sa stratégie pour passer examen de citoyenneté sur cette méthode demande une bonne dose d’intelligence et de mémoire. Dans ce cas, il faut orienter la lecture sur des axes clé comme l’histoire politique et sociale du canada, son architecture démocratique et administrative, sa géographie et ses coutumes.