Avant de pouvoir se présenter à l’examen de citoyenneté canadienne, le demandeur doit être avant tout un résident permanent. Pour être appelé de la sorte, l’immigrant doit avoir respecté certaines conditions.

Examen de citoyenneté canadienne : réservé aux résidents permanents

Un résident permanent désigne la personne qui a obtenu ce statut après avoir immigré au Canada. Pour précision, le résident permanent n’est pas encore un citoyen canadien. Pour bénéficier de ce titre et de tous les avantages qui y sont inhérents, le résident permanent doit avoir vécu au Canada pendant plusieurs années. Il doit également avoir réussi l’examen de citoyenneté canadienne.

L’étudiant étranger ou le travailleur étranger temporaire ne sont pas considérés comme des résidents permanents.

La personne qui présente une demande d’asile au Canada ne devient pas automatiquement un résident permanent. Pour obtenir ce statut, une commission doit encore statuer sur son cas. Ce n’est qu’ensuite qu’il peut présenter une demande et obtenir sa carte de RP. Il en est de même pour les réfugiés politiques.

La carte de résident permanent

Vous pouvez prouver votre statut de résident permanent par la présentation de la carte de résident permanent. Ce justificatif doit vous accompagner partout. Vous en aurez besoin lorsque vous décidez de rentrer au Canada par avion, bateau ou autre moyen de transport. Le résident permanent qui a égaré sa carte RP alors qu’il est en déplacement à l’extérieur du pays doit obtenir un titre de voyage pour RP avant de pouvoir retourner au Canada.