La présentation d’une demande de répudiation ne suffit pas à elle seule pour que vous obteniez un satisfecit à votre opération. Nous voulons par là dire que certaines étapes suivent la présentation. Et il vous revient de les maitriser au bout des doigts. C’est dans cette optique que nous tenons à vous spécifier les étapes qui interviennent après la demande de renonciation.

La phase de la vérification de la demande de renonciation à la citoyenneté canadienne

Dès que vous présentez une demande de renonciation auprès des services de la CIC, la première des choses qui puisse arriver, c’est sa vérification. Quand on parle de vérification, on y voit de manière claire un exercice qui consiste à étudier les pièces ou mieux les documents exigibles pour cette situation. Cette étape précède dans tous les cas le traitement de ladite demande.

Pour des cas quelque peu compliqués, la CIC sera en contact permanent avec les demandeurs afin de recueillir les informations pratiques et si possible des documents manquants. De toutes les façons, la communication avec le Télécentre a pour visée de vous permettre de suivre au fil du temps l’état de votre demande en ligne. En fait, un agent de la citoyenneté sera mis à votre disposition afin de vous faciliter la tâche. Ainsi, vous serez notifié de la date des éventuelles entrevues.

La phase d’approbation de la demande de renonciation à la citoyenneté canadienne

Cette phase intervient juste après le traitement de la demande de renonciation à la citoyenneté canadienne. C’est en quelque sorte l’étape du verdict de votre action. Ainsi une demande approuvée ouvre grandement les portes de la délivrance de d’un certificat de renonciation à la citoyenneté canadienne. Cependant, il est possible que vous retiriez votre demande tout en réclamant le remboursement des frais si votre admissibilité est prouvée.