En ce qui concerne l’immigration canadienne, il est indispensable pour les uns et les autres de faire un distingo entre le visa visiteur et le visa permanent. L’intérêt de cette distinction se justifie par le fait que les deux types de visas ne répondent nullement aux mêmes fondements décisionnels.

Les caractéristiques du visa visiteur en matière d’immigration canadienne

Pour bien saisir la distinction entre le visa visiteur et le visa permanent, nous devons à tout prix catégoriser chacun d’eux. C’est ainsi qu’il faut noter que le visa visiteur est strictement réservé à toute personne dont la durée du séjour sur le sol canadien est bien déterminée et limitée. En d’autres termes, l’agent des visas doit se rassurer que le demandeur sera de retour dès que le délai a expiré. C’est ce dernier qui détient le dernier mot. Il doit par conséquent se fonder sur un bon nombre de facteurs. En cas de doute quelconque, la demande risquera d’être rejetée. Cette décision n’est pas susceptible d’appel si tant est qu’il doit combattre l’immigration clandestine et illégale au Canada. Tout au plus, les principaux bénéficiaires de ce type de visa sont entre autres les travailleurs, les étudiants et les touristes.

Le visa permanent dans l’immigration canadienne

Par contre, le visa permanent semble être bien différent du visa temporaire. L’on s’accorde à penser que ce type de visa ne dépend en aucun cas de la volonté de l’agent des visas. Un seul critère objectif est nécessaire à savoir le respect scrupuleux des critères justes pour la délivrance du visa en question. C’est dire en quelque sorte que l’arbitraire n’y existe point.

En plus, nous devons savoir que la loi autorise à la personne dont la demande a été rejetée de faire recours ou mieux d’exiger la motivation d’u tel rejet. Il est alors possible de revoir la décision si les revendications sont justifiées.
Somme toute, les processus de délivrance du visa visiteur et du visa permanent restent différents puisque les 2 types de visas ne possèdent pas les mêmes objectifs.