À la différence des autres tests de citoyenneté, on peut toujours espérer devenir citoyen canadien même après avoir échoué son premier test écrit. Pour pouvoir convaincre le juge de citoyenneté lors de votre prestation et pour réussir le test de citoyenneté canadienne, vous devez être confiant et adopter des comportements adéquats.

Bien passer le test oral

Il est plus facile de passer un test écrit qu’un test oral. Pourtant, après avoir échoué son premier test, l’entretien est la dernière chance vous permettant à obtenir la citoyenneté canadienne. Vous devez convaincre le juge des points forts que vous allez apporter pour le Canada dans le but de réussir le test de citoyenneté canadienne.

Le jour du test sera votre passeport définitif pour être résident permanent au Canada si tout se passe bien. Éloignez tout esprit négatif de vos pensées et avancez avec confiance devant le juge. Pour l’évènement, choisissez des vêtements sobres et élégants, une façon de montrer que vous êtes un professionnel. Se tenir correctement et poliment signifie entre autres être quelqu’un de sérieux. Évitez à tout prix d’être en retard lors de votre prestation, les retardataires ont toujours un point de retard par rapport aux autres.

Quand vous formulez vos réponses, soyez clair et concis. Allez droit au but pour éviter d’être hors sujet. Faites des phrases simples tout en parlant fort. Il ne s’agit pas de crier, mais de faire en sorte que l’audience vous entend parfaitement.