Le Canada emploie le français et l’anglais comme ses deux langues officielles. La connaissance aussi bien écrite qu’orale d’une ou deux de ces deux langues est primordiale pour l’obtention de la nationalité et aussi pour réussir le test de citoyenneté canadienne.

Les documents de preuves acceptés

Vous pourrez envoyer des documents dans votre dossier de candidature pour prouver que vous répondez aux exigences linguistiques demandées par l’immigration canadienne. Parmi ces derniers, il y a les résultats à un examen auprès d’un établissement approuvé par le CIC (Exemples : DALF et DELF pour le français). Les certificats fournis par les programme de cours de langue financés par le gouvernement canadien sont également acceptés comme preuve de vos connaissances linguistiques. Si vous avez terminé passé vos études secondaires en français ou en anglais, que ce soit à l’étranger ou au Canada, cela peut être également considéré favorablement dans le traitement de votre dossier.

Le niveau requis

Le niveau linguistique exigé au test de citoyenneté canadienne a été établi par le CIC. Le niveau 4 est le minimum requis pour pouvoir demander la citoyenneté et réussir l’examen. L’expression et la compréhension orale sont donc vivement examinées pour cela, surtout lors de votre audience. De manière générale, il est dit qu’une personne connait suffisamment une des langues officielles du Canada si elle comprend les questions élémentaires, elle arrive de s’exprimer oralement ou en écrit dans cette langue et arrive de répondre aux questions posées.