Être un citoyen canadien n’est pas qu’un simple statut. Il s’agit d’une véritable réadaptation de votre mode de vie et cela commence par le test de citoyenneté canadienne. En vos qualités de résident permanent, il y a des choses que vous pouvez faire et des choses que vous ne pouvez pas faire. Entre passer ou non l’examen de citoyenneté, tout dépend de vos préférences.

Ce que les résidents permanents peuvent faire

Avec votre statut de résident permanent, vous vous offrez de nombreux privilèges qui sont communs aux citoyens canadiens. Le premier de ces avantages est la couverture des soins de santé. Vous avez droit à des soins de la même qualité que les natifs. Vous avez également le droit de circuler librement dans le pays, d’habiter où vous le souhaitez et d’étudier dans les meilleures universités. En outre, vous bénéficiez de la protection des lois canadiennes et de la charte canadienne des droits et libertés. Mais plus que tout, vous êtes autorisés à passer le test de citoyenneté canadienne.

Certes, le statut de résident permanent est déjà accompagné de nombreux avantages, mais il vous prive des droits les plus importants.

Ce que les résidents permanents ne peuvent pas faire à moins de réussir le test de citoyenneté canadienne

Les personnes qui sont titulaires du statut de résident permanent ne sont pas autorisées à voter ou à se présenter à des élections. Par ailleurs, elles ne pourront pas non plus occuper une fonction qui nécessite une autorisation de sécurité de niveau supérieur.