Si vous résidez au Canada depuis quelques années et aspirez à obtenir la nationalité canadienne, la dernière étape pour atteindre votre objectif est le test de naturalisation canadienne. C’est un examen qui évalue vos connaissances sur le pays sur tous les plans. Vous trouverez ci-joint quelques exemples de questions généralement posées à l’examen ainsi que des sujets d’étude importants pour votre révision.

Sujets d’ordre civique et politique

Le test de naturalisation canadienne se présente sous la forme d’un questionnaire à choix multiples composé de vingt (20) questions. Il faut obtenir au moins la note de 15 sur 20 pour être considéré comme avoir réussi au test.

Pour les sujets d’ordre politique, les questions qui reviennent généralement ont trait aux droits et libertés du citoyen canadien, à la définition de quelques termes spécifiques comme « Confédération ou monarchie constitutionnelle ».

Vous pourrez être également questionnés sur : la nature des documents qui énoncent les droits et libertés du citoyen, à donner des exemples de droits et d’obligation d’un citoyen du pays, à citer quelques exemples de pouvoir du gouvernement ou à expliquer la différence entre le Premier ministre et la reine.

Sujet d’ordre culturel

Sur le plan culturel, vous pourrez être amenés à répondre à des questions de ce type : « quelle est la signification du coquelicot du jour de Souvenir » ou encore le test vous demandera d’énumérer quelques exemples de symboles de l’État canadien.

Il faut noter que des questions d’ordre géographique et historique peuvent également vous être posées. Afin de mieux vous préparer, n’hésitez pas à étudier sur la base du guide national qui peut être téléchargé ici.