Le Canada regorge de ressources naturelles innombrables. C’est même l’une de ses forces et l’industrie minière est un secteur rapportant assez sur son économie. Les immigrants ont de la matière pour le travail. Avec un test pratique de citoyenneté, ils entrent dans la sphère des « légitimes » du pays. On les soutient pour cela et un travail dans l’industrie minière pourra être leur récompense.

Test pratique de citoyenneté, le pétrole Edmonton et Alberta

On estime que l’industrie pétrolière est la principale force économique du Canada dans la grande production des ressources naturelles. C’est dans Edmonton et Alberta que se concentre la plus grosse production du pétrole. Si les immigrants projettent de devenir de grands favoris lors des embauches, il est impérieux qu’ils fassent trois ans au Canada Québec afin de faire le face-à-face au test pratique de citoyenneté.

Ce dernier n’est point sans intérêt. Il est le certificat qui leur donne et des devoirs et des droits. Dans cette logique, on acceptera facilement au travail ceux qui se sont livrés aux questions du test citoyenneté. Et, après leur succès, les immigrants intégreront plus aisément les rangs des professionnels des ressources tels le bitume ou le gaz naturel.

Industrie minière : zinc, cuivre, fer, nickel, argent, uranium, or…

Le Canada Québec est un grand exploitant de ressources minières. Et c’est une aubaine que les immigrants ont de pouvoir trouver du travail dans une des industries d’extraction. Dans ce cas, un test pratique de citoyenneté est une clé de sûreté pour accéder à en emploi stable et surtout mieux rémunéré.

Il est un moyen simple de s’assurer de leur loyauté après leur immigration. Après, ils pourraient sans restriction avoir un travail sur Ontario et Québec (Aluminium, Argent, Cuivre, Zinc, Nickel, Titane), sur Saskatchewan (Uranium), dans les provinces Terre Neuve et Labrador (Fer) ou dans la Colombie-Britannique(Cuivre)…