Si l’on veut obtenir la citoyenneté canadienne entre 18 et 54 ans, il faut impérativement passer le test de citoyenneté canadienne. Ce test vise à mesurer les connaissances concernant le pays en général et son aptitude à vivre dans la société canadienne. Mais que se passe-t-il après ce test ?

Les résultats de l’examen

Après avoir passé le test de citoyenneté canadienne, le candidat sera notifié des résultats de son test. Cette annonce se fait le jour même du test, seulement quelques heures après celui-ci. Comme dans tous les tests, il est possible de réussir et d’échouer à celui-ci. Les procédures suivantes dépendent alors de ce résultat du test.

La suite du test

Si le candidat passe le test de citoyenneté canadienne avec succès, cela veut dire qu’il est maintenant digne de disposer de la citoyenneté canadienne. Pour officialiser cela, une cérémonie sera organisée pour que le candidat puisse prêter serment en ce qui concerne ses droits et devoirs relatifs à sa nouvelle nationalité. Il lui sera aussi remis un certificat de citoyenneté. La cérémonie se tiendra au plus tard trois mois après le test et le candidat sera informé de la date deux semaines avant.

Dans le cas d’un échec au test de citoyenneté, le candidat sera convoqué pour un deuxième test. En cas de réussite à ce deuxième test, la cérémonie pourra se tenir dans les mêmes conditions. S’il y a encore échec, le candidat devra passer une entrevue avec un agent de la citoyenneté pour que ce dernier puisse examiner de plus près l’éligibilité du candidat.